Entrez dans une ile où dragon et humains vivent en harmonie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte précis du forum

Aller en bas 
AuteurMessage
Lif Eiksonn
Admin
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 05/05/2012

Feuille de personnage
Âge:
Acolyte de...: personne pour le moment
Relations:

MessageSujet: Contexte précis du forum   Sam 12 Mai - 9:02

Les différents points de l'ile sont ici, il est important de le lire, c'est pourquoi nous l'avons fait obligatoire!



Moyens de transport

Les moyens de transports de l’ile sont différents des notre : les voitures, bien qu’ayant existé pendant quelques semaines, ne sont plus du tout présentes sur l’ile, de même pour les motos, avions et tout autre engins motorisés ; en effet, non contents d’être nuisibles à la nature de l’ile, les dragons ne les supportent pas à cause du bruit produit qui semble nocif à leurs oreilles.
Les moyens de transports les plus utilisés sont donc : la bicyclette, la marche, l’équitation et évidement, le plus présent, les dragons.
De toute façon, aucun habitant n’avait vraiment adhéré à la voiture lorsqu’ils avaient tenté de l’instaurer dans l’ile, ne faisant que 500Km de large, l’ile n’est pas bien grande et peut être traversée très rapidement à vol de dragon.
Pour les humains ayant pour acolyte un dragon ne pouvant être monté tel que les dragons de petite taille, il existe des personnes spécialisées dans le transport d’êtres humains à travers l’ile. Ce métier sera décrit dans la partie « métiers spécifiques de l’ile »


L'environnement

L’environnement de l’ile est la chose la plus important pour les êtres humains.
Très isolée du reste du monde, l’air y est bien plus pur, les arbres et l’herbe plus verts, le ciel plus bleu. Aucun besoin de vous dire que si la nature est aussi préservée c’est en grande partie pour le bien-être des dragons. De toute façon, depuis le temps, tous les humains ont pris l’habitude d’être dans une ile où la technologie n’est pas aussi avancée.
Sans moyens de transports motorisés, l’air est pur, il n’y a pas de déchets par terre car ils sont ramassés par un corps de métiers, les objets électroniques sont les seules choses qui polluent un peu, quand bien même, ils ne sont pas si présents.
Élevages intensifs et culture de masse sont inexistants, mais vous verrez ceci dans la section « agriculture et élevage ».



Commerce

Le commerce se fait entièrement sur un grand marché mis en place le mercredi et le samedi dans les deux villes, où chaque producteur, chasseur et artisans peut vendre ses produits au prix qu’il désire.
Il y a beaucoup d’animation dans ce marché, des artistes de rue font leur spectacle, des rires, de la bonne humeur. Les prix sont généralement assez bas laissant accès à la nourriture à chacun. C’est pour cela qu’il y a très peu d’affamés dans l’ile.
Epices, tissus, vêtements, bijoux, objets, nourriture, fruits, légumes, volaille, animaux de compagnie, tout est trouvable sur les grands étalages du marché.
Il y a évidement des magasins indépendants du marché situés dans les rues ; des boulangers, pâtissiers, couturiers etc…Mais les habitants préfèrent généralement faire leurs courses les jours de marchés.



Agriculture et élevage
L’agriculture est bien évidement importante, mais les habitants se refusent à l’agriculture de masse et à l’import-export. Tous les produits vendus sont locaux et biologiques, la plupart des paysans vivent en dehors des villages et ont une ferme et un champ, leur propre productions sont vendues, il y a assez de nourriture pour tous, autant en fruits qu’en légumes ou qu’en féculents.
L’élevage est bien évidement présent, il n’est d’ailleurs pas rare de croiser un pâturage de chèvres dans les plaines ou de chamois dans les montagnes. La vache n’est pas existante sur l’ile, enfin si, les êtres humains en ont connaissance, mais la viande la plus présente sur l’ile est celle de chèvre et celle de chamois. Le lait de chèvre est très apprécié tout comme son fromage.
Beaucoup humains s’adonnent à la chasse aux animaux sauvages, c’est ainsi que la viande de cerfs, biches, lapins, boucs sont mis en vente sur les marchés ou simplement consommés par les familles de chasseurs.
La pêche est aussi faite bien calmement, [Code Contexte: Voila, la preuve! Oups...où est-ce que je l'ai mise?] on n’utilise pas de bateaux mais plutôt les dragons acolytes, la technique la plus utilisée est la suivante : le dragon tient un filet de pêche et rase l’eau. L’homme vérifie qu’il n’a pas attrapé autre chose que ce qu’il voulait, si c’est le cas, il relâche les poissons au plus vite et rentre au village avec sa récolte.
C’est ainsi que fonctionne l’agriculture et la chasse dans le village. Certaines personnes apprécient aussi particulièrement les fruits et légumes sauvages c’est pourquoi ils vont les chercher en nature.



Education
L’éducation de l’ile n’est pas obligatoire.
Il y a bien sur des écoles, mais aucun parent n’est obligé d’y envoyer son enfant.
Chaque enfant est cependant obligé de savoir lire et écrire, un examen est organisé tous les ans, examen où les enfants de dix ans doivent prouver leurs capacités à lire et écrire ; si ils en sont incapables, ils devront être envoyés à l’école pendant une année complète.
Bien que l’école n’est pas obligatoire, chaque enfant doit recevoir au moins un apprentissage, forgeron, boulanger, agriculteur, l’enfant doit être formé pour au moins un métier. Si le métier ne lui plait pas, à ses 15 ans, il peut commencer un nouvel apprentissage.


Métiers spécifiques de l'ile

L’ile contient les métiers présents dans notre quotidien mais aussi d’autres métiers plus spécifiques qui n’existent pas dans d’autres lieux.
Transporteur
Un des métiers les plus importants de l’ile. Les transporteurs sont souvent, bien que pas obligatoirement, les possesseurs de Faetur Drekinn. Chaque transporteur a ses propres tarifs et sa manière de travailler. Certains accrocheront une cabine spécifique sur le dos de leur dragon et transporteront leurs clients dedans, d’autres feront carrément monter leurs clients sur le dos de leur dragon. Ils sont très importants car il n’y a qu’un hôpital sur l’ile, situé à Gealai. Si un habitant de Gréine est en état d’urgence, il sera automatiquement transporté gratuitement par un dragonnier transporteur.
Médecins transporteurs
Si aucun dragonnier transporteur n’est disponible, on fait appel aux médecins transporteurs. Ils viennent très rapidement pour transporter n’importe quel malade ou blessé.
Professeur de biologie draconienne
Ces professeurs sont chargés d’enseigner aux enfants ce qu’est un dragon, les différentes races et types de dragons, leur façon de vivre, de fonctionner.
Chasseur de dragons
Certains dragons sont malfaisants. Certains attaquent l’ile malgré la paix apparente entre humains et dragons. Dans ces cas-là, les chasseurs de dragons entrent en action. Bien que le métier de chasseur de dragon soit existant, il y a cependant très peu d'attaques de dragons, donc, très peu de chasseur de dragon, merci de privilégier les autres métiers (bah ouais, on a déjà trois chasseurs de dragons là, ça suffit hein! =3)
Gouverneur de l’ile
Les maires n’existent pas, il y a un gouverneur qui s’occupe de toute la gestion de l’ile, choisi par le peuple, il est élu jusqu’à ses 60 ans. Si la majorité des habitants pense qu’il ne doit plus être gouverneur avant ce moment, ses fonctions peuvent lui être retirées ; si il désire ne plus être gouverneur, il peut quitter son poste et un nouveau gouverneur sera réélu. (Nous avons besoin d'un gouverneur de l'île en ce moment donc si vous voulez bien ... La seule condition est un bon niveau de rp, car un gouverneur qui lâche une dizaine de lignes, ça pue.)
Berger Dragonnier
Ces bergers élèvent généralement des chèvres ou des moutons, uniquement en vue de nourrir les dragons. Même si certains reptiles préfèrent chasser leur nourriture ou pêcher avec leur acolyte, d'autres aiment se poser dans les enclos prévu à la chasse pour se servir. Ces enclos sont assez spacieux et entourent principalement l'arrière de la ferme. C'est le gouverneur de l'île qui a créé ce cercle de métier, en conséquence, les bergers dragonniers sont payés grâce à une petite partie des impôts de l'île, comme les producteurs de lait, de fromage ou de viande par exemple.

N'hésitez pas à nous faire savoir vos idées de métiers spécifiques de l'ile, nous sommes un peu à sec.





La technologie

La technologie de l’ile est semblable à la notre bien que moins importante. Les ordinateurs, télévisions, téléphones portables sont tous présents. L’éclairage électrique est cependant peu utilisé dans les foyers. Les rues sont évidement éclairées électroniquement par simplicité, mais beaucoup de foyers préfèrent les éclairages aux bougies, malgré la disponibilité électrique partout.
Les jeux vidéos sont présents, consoles portables, consoles fixes, ils sont plus appréciés par les adolescents et les adultes que par les enfants.
Chauffage électrique, à gaz et au bois sont disponibles.
Les armes sont très peu technologiques : les fusils n’existent pas, les humains tournent encore aux arcs, aux arbalètes, aux lancers de couteaux etc…
Tout est artisanal, il n’y au aucun produit chimique dans les aliments, tout objet et nourriture sont artisanaux, tout comme les armes.



Façon de vivre, coutumes et autres détails

La coutume de l’ile est la suivante : chaque enfant à partir de 8 ans peut trouver un dragon acolyte. Certains les trouveront rapidement, d’autres beaucoup moins vite, certains n’en auront jamais, ce qui est un cas rare. Un humain ne peut avoir plus d’un dragon acolyte. Lorsqu’un enfant trouve son dragon, le village est en fête. Après avoir trouvé son dragon acolyte, l’humain et le dragon seront fidèles l’un envers l’autre, pas par choix, pas par obligation, mais par logique. Une amitié, un lien très fort lie les deux êtres, ils seront presque inséparables. Beaucoup de dragons vivent avec leur famille dans leurs maisons mais d’autres vivent dans la forêt et répondent à l’appel de son ami et son ami répond à son appel.
La façon de vivre est simple : il y a peu de querelles, les dragons vivent en paix avec les humains. Si un humain n’aime pas les dragons, libre à lui de quitter l’ile. Il n’est pas rare que les dragons se baladent dans les rues de la ville ou rentrent dans les bâtiments. Ils sont complètement libres d’aller et venir. L’ile est considérée comme était autant à eux qu’aux hommes. Les enfants de l'ile sortent beaucoup et sont très libres. Les parents sont pour la plupart très confiants; il n'est pas rare de croiser un enfant se baladant librement dans la forêt.
L’ile est très celtique. La musique traditionnelle est composée de cornemuse, de flute traversière, de violon et de mandoline. Très dansante.
Les vêtements sont variés. Ils peuvent être modernes comme anciens, personne ne sera regardé de travers.
Les mariages sur l’ile sont très colorés. Pas question que tout le monde soit habillé en noir et blanc, non, les vêtements de couleurs sont souvent préférés, on y danse, on y joue, ce sont des évènements très appréciés. Les couples sont unis par le gouverneur de l’ile.





La météo de l'ile

La météo de l’ile est la suivante :
Il pleut beaucoup de début mars à début juillet, c’est la saison humide, de début juillet à fin aout il fait très beau, très chaud et sec, et de début septembre à début mars il fait froid et neige beaucoup, c’est la saison froide.
Les températures vont de -35°C à 40°C, il y a cependant beaucoup de vent sur cette ile même quand il fait chaud. Les dragons ne sont généralement pas affectés par la pluie ou le froid, certains types de dragons sont affaiblis lors de la saison humide, d'autres par la saison froide même si leur cuir est souvent épais ce qui améliore leur résistance au froid. Les petits dragons sont souvent affectés par le froid.
[/center]



Organisation des villes et des habitations

Voici une explication sur l'aménagement des villes et des habitations. Les deux villes: Gealai et Gréine, ont des rues très élargies afin de permettre aux dragons d'y circuler en toute liberté, les deux côtés d'une rue sont espacés d'au moins deux mètres cinquante, cependant, certaines rues principales sont larges de près de dix mètres! Évidement, elles sont entièrement piétonnes dans le sons où il n'y a aucun véhicule à moteur et que les seuls véhicules qui aurait éventuellement besoin de routes seraient les vélos...Mais ils en ont pas besoin!
Au niveau des maisons, la plupart ont une porte plutôt grande ou des fenêtres grandes, pour que les dragons puissent y pénétrer. Certaines maisons ont des fenêtres étudiées pour cela, d'autres des portes, d'autres les deux. La plupart des pièces principales comme les salons, les chambres, sont assez grands pour accueillir un dragon de taille moyenne minimum, et les plafonds sont assez hauts afin qu'ils puissent escalader les poutres sans se cogner où que ce soit. Il est cependant demandé aux dragons de ne pas détruire les maisons et les routes...S'il vous plait...




Faune de l'ile

A VENIR


La flore de l'ile

A VENIR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eyjan-dreka.forumactif.fr
 
Contexte précis du forum
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte - L'Histoire du Forum
» 1.1 - Contexte, Groupes, et Guide du forum
» HUM GENYEN YON TRAVESTI SOU FORUM HAITI
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à
» un nouveau succes pour forum haiti .Ole!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eyjan Dreka Rpg :: Administration :: Le foutoir traditionnel-
Sauter vers: